4 conseils pour prévenir l'isolement au travail en mode hybride avec tigrz

Future of work
September 23, 2022

66% des salariés de moins de 35 ans, estiment que le bien-être est une priorité pour leur employeur, selon le baromètre Paris Workplace 2021. Encore 34% à convaincre 🎯

Avec la crise sanitaire, le télétravail et les autres pratiques hybrides ont pris plus de place dans nos organisations. Depuis, beaucoup d’effets positifs se font ressentir, mais des risques physiques et psychologiques sont à prendre en compte. L’isolement, soit lorsque le salarié éprouve des difficultés à obtenir une assistance en cas de nécessité, en fait partie. C’est un sentiment qui peut avoir de mauvaises répercussions sur la santé et le bien-être des collaborateurs.

Mais comment lutter contre l'isolement au travail ? Trouver des solutions concrètes est capital pour supprimer le mal-être qui peut en découler. Alors, pour répondre à cette question, nous avons fait appel à Océane Cuffel, qui possède la double caquette Admin Manager et Happiness Manager. Elle a rejoint tigrz, l’agence social marketing du groupe Labelium, en mars 2022.

Dans cet article, découvrez ses 4 conseils facilement activables pour renforcer la culture de votre entreprise et prévenir l'isolement.

1. Écouter et agir en amont sur les risques professionnels

“Mieux vaut prévenir que guérir !” La lutte contre l’isolement commence par la prévention, même (et surtout) en cas de travail à distance. Il est bien plus confortable d’agir le plus en amont possible, à la fois pour les salariés et l’entreprise elle-même. Avant de passer à l’action, il faut savoir reconnaître l’isolement. L’écoute et l’observation rentrent alors en jeu. Océane explique ainsi :

“Pour effectuer mon métier correctement, il est essentiel d’être sociable et de discuter avec l’ensemble des salariés. Connaître les prénoms de tout le monde est la base. Je m’intéresse sincèrement à chacun, ce qui me permet de repérer les prémices d’éventuels problèmes ou risques, et de prévenir l’isolement. J’adopte une logique de neutralité dans ce fonctionnement pour faire la part des choses.”

Sans entrer dans le contrôle, observer ses collaborateurs et leurs comportements, est un bon début. Par exemple, si l’un d’entre eux à tendance à se tenir à l’écart du groupe et des discussions, c’est qu’il peut se sentir seul. Ces situations peuvent s’aggraver et le sentiment d’isolement, s’intensifier avec le temps. Un médecin du travail peut vous venir en aide.

L’hyperconnexion peut aller de pair avec la solitude au travail, veillez donc à :

  • Montrer l’exemple en respectant le droit à la déconnexion pour un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle
  • Vous adapter à vos interlocuteurs, télétravailleurs ou non
  • Privilégier les échanges en personne si vous en avez la possibilité, pour réengager ceux qui peuvent se sentir non-intégrés
  • Mettre en place des solutions accessibles depuis n’importe quel endroit, à n’importe quel moment

💡 Pour aller plus loin : retrouvez les astuces de Swapcard, qui crée régulièrement des ressources et des documents pour prévenir le sentiment d’isolement et favoriser le bien-être au travail avec une culture d'entreprise forte !

2. Organiser l’espace de travail pour diminuer l’isolement

L’optimisation de l’espace de travail est utile à bien des niveaux. Au-delà des économies qui peuvent être réalisées, aménager ses locaux en répondant aux attentes des collaborateurs, permettra une excellente expérience salarié. Dans la mesure du possible, impliquez-les dans les projets, consultez-les et prenez en compte leurs points de vue.

Le flex-office est une bonne solution pour favoriser le lien social au sein des équipes dans le cadre du travail hybride. Océane détaille ainsi :

“Au quotidien, je suis un facilitateur social, un repère pour certains. Chez tigrz, nous avons mis en place le flex office. Certes, nous avons des quotas à respecter, car pour le moment, nous n’avons pas suffisamment de places pour tout le monde au bureau. Mais le flex office mélange les équipes et favorise la création de lien social. Le télétravail nous permet donc d’optimiser nos espaces, et de répondre aux attentes de nos employés.”

Implémenté de façon intelligente, le flex office renforce réellement l’esprit d’équipe. Des salariés enthousiastes à l’idée de se rendre au travail (au bureau ou à distance), ayant à disposition un poste de travail, un écran, les outils nécessaires pour effectuer un travail collaboratif de qualité et des espaces de détente, auront moins tendance à souffrir d’isolement.

3. Miser sur le sentiment d’appartenance pour favoriser le collectif

Pour continuer sur notre lancée, quoi de mieux que l’esprit d’équipe pour maintenir le collectif ? Le sentiment d’appartenance est clé pour retenir ses collaborateurs. Des salariés engagés et fiers, seront plus fidèles et productifs. tigrz l’a bien compris et met en place de nombreux process et rendez-vous, au sein des équipes et au niveau de toute l’entreprise. Océane revient sur une habitude précise :

“Je travaille en étroite collaboration avec la direction. Tous les matins, nous organisons une Customer Morning Routine, où l’on aborde les sujets, les temps forts et les priorités de chacun. Cela permet à tout le monde d’avoir le même niveau d’information et d'échanger.”

tigrz mise également sur des rituels plus informels. Ainsi, le jeudi est marqué par un petit déjeuner offert par l’agence. C’est un moment convivial très apprécié, qui favorise les échanges. Pour célébrer les succès de la semaine et le travail que chacun fournit, tigrz organise également un afterwork hebdomadaire où tout le monde est invité à passer un bon moment dans un cadre agréable. À cela s’ajoute deux séminaires par an, toujours en dehors du bureau et de Paris. Réunir les collaborateurs est une mission à laquelle tigrz attache beaucoup d’importance  :

“À travers ces moments, nous célébrons les succès de l’équipe. Chacun a la possibilité de connaître ses collègues et d’intégrer les nouveaux arrivants, tout en créant un sentiment d’appartenance fort.”

Ce sont des exemples d’actions qui favorisent le bien-être au travail et une culture d’entreprise où les collaborateurs sont très soudés !

4. Créer un environnement de travail favorisant le lien social

Ici, on entend l’environnement de travail au sens large. Sur site, à distance ou à domicile, le rôle de l’entreprise est de veiller à la santé et à la sécurité de ses salariés. Avec les nouvelles tendances hybrides, le risque d’isolement social peut chambouler l’organisation du travail.

La communication entre l’employeur et son équipe est essentielle pour maintenir le lien social. tigrz n’hésite pas à impliquer ses salariés :

“Nous valorisons la curiosité : s’intéresser aux missions des uns et des autres est positif. Dans ce contexte, j’organise des “vis ma vie” où chacun a la possibilité de passer une journée avec un collègue pour découvrir son travail. Les relations alors créées, dépassent le cadre professionnel et sont profitables au maintien du lien social” précise Océane.

C’est une pratique originale et facile à mettre en place. Son utilité va plus loin que le travail en lui-même. Cela joue un rôle fondamental pour apprendre à connaître les autres équipes et ainsi tisser des liens, tout en ayant une vision plus large des enjeux de l’entreprise. Gagnant - gagnant !

Pour résumer, voici comment prévenir l’isolement :

  • S’intéresser sincèrement à ses collaborateurs et être à leur écoute pour détecter d’éventuels risques d’isolement
  • Miser sur l’espace de travail pour assurer la meilleure expérience salarié possible
  • Mettre en place le flex-office pour mixer les équipes si besoin
  • Véhiculer les valeurs propres à l’entreprise et soigner la marque employeur pour renforcer l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance
  • Favoriser la création de lien entre les équipes grâce à un environnement efficace, peu importe que le travail soit effectué à distance ou en présentiel

Vous avez besoin d’aide pour mettre en place le télétravail ou le flex-office de façon efficace ? N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse hello@deskare.io !

Vous pouvez également consulter notre article sur la préparation du retour au bureau de ses collaborateurs, pour aller plus loin.