Action contre la Faim : une transition réussie vers le flex office

Dans cette étude de cas, découvrez comment Action contre la Faim a réussi son passage au flex office grâce à :

  • Un nouveau siège social
  • L'implication des 600+ collaborateurs
  • Une bonne gestion de l'hybride et des espaces

Accédez-y gratuitement :

Action contre la Faim : une transition réussie vers le flex office

1 poste de travail pour 2 collaborateurs

Depuis sa création en 1979, Action contre la Faim s'efforce de fournir une réponse efficace et durable aux crises alimentaires. Cette organisation humanitaire, présente dans plus de 45 pays, met en œuvre des programmes visant à prévenir, traiter et éradiquer la malnutrition avec une équipe mondiale composée de milliers de professionnels dévoués.

Dans un monde du travail en constante évolution, Action contre la Faim a repensé son environnement de travail pour répondre à un double objectif :

  • La réduction de ses coûts immobiliers via des nouveaux locaux plus petits
  • L'augmentation de la collaboration et du bien-être de ses collaborateurs

Pour ce faire, en collaboration avec Deskare, l'organisation a opté pour une approche du travail flexible connue sous le nom de flex office, soit une situation dans laquelle les salariés n'ont plus de poste de travail attitré. Ce mode de travail favorise l'agilité organisationnelle, l'efficacité des ressources et l'optimisation des espaces de bureau.

L'étude de cas examine la transition réussie d'Action contre la Faim vers le flex office grâce au retour d'expérience de Mejda Ben Slama, Référente qualité de vie au travail et Céline Vermersch, Chef de projet SI.

Bonne lecture !

Vous voulez voir Deskare en action ?
Réservez une démo live avec un de nos experts : nous revenons vers vous dans la journée pour vous présenter l’outil et répondre à vos questions.
Demander une démo